الأربعاء، أكتوبر 04، 2006

 

Réflexion béates d'une jeune fille stupide

Plongée dans un silence pesant, assise dans cette chambre sombre, noire, je pense encore ; je me fatigue à penser, chaque fois à un sujet différent…

L’amour… pourquoi on se fatigue tant à chercher l’amour ? Pourquoi on a tellement besoin de ce sentiment atroce ? Pourquoi on cherche à souffrir ?

On se lance dans une quête sans fin, et lorsqu’on croit qu’on l’a trouvé, ce maudit amour, on se rend compte que tout ce qu’on a trouvé est mirage…

Peut être nous plaisons nous dans cette souffrance ? Peut être que c’est ce qu’on cherche en fin de compte, la souffrance.

Qu’est ce qu’on aime souffrir dans la vie, inconsciemment, on se sent bien lorsqu’on souffre, on se sent vivant, enfin ! On change de mode de vie, on oublie cette routine de respirer sans raison qui nous motive, quelle joie, maintenant on souffre… et quelle « noble » cause, souffrir pour l’amour. C’est ce que tout le monde dit. On qualifie l’amour de douce souffrance. Tous les poètes cherchaient cette « chance », leur motivation à l’écriture – est ce la mienne aujourd’hui ?

Des fois je me dis tout simplement que c’est l’intelligence qui pousse les gens à ne pas « trop penser », à suivre le destin, à le subir sans trop se poser de questions… Ils ont raison.

Ils évitent ainsi de se tourmenter et de se torturer pour quelque chose qu’ils ne peuvent changer…

« Je pense donc j’existe » ! (rire) Quelle expression ironique ! Je pense donc j’existe (rire). Tant de gens qui ne se martyrisent guerre à penser existent mieux que ceux qui cherchent à penser ou qui pensent sans chercher… et tant d’autres qui ne cessent de penser finissent la plupart du temps écrasés sur le sol (tombés du haut d’un immeuble), les veines coupés… et dans le meilleurs des cas, sous un pond, rongés de folie… « Je pense donc j’existe » (rire)

La fumée de la cigarette envahie la chambre sans lumière…

Quel doux spectacle…la fumée… Je me rends compte que depuis un certain moment, je suis attirée par la fumée, provoquée elle-même par le feu… De la chaleur du feu qui est si vif, se dégage une fumée si pale et froide.

La cigarette, fidèle compagnon de la solitude des nuits… sources de plaisir, de besoin, de dégoût même et de tant de sentiments humains qu’on brutalise avec nos actions « rationnelles » - ou du moins qu’on essaye de rendre rationnel - chaque jour…

Mais ceci est une autre histoire…


Comments:
La fille de l'île

Il m'a donné le pont de l'île,
Les goélands et la marée.
Puis, il est parti vers la ville
Et je me suis mise à pleurer...

Pourquoi, pourquoi, le pont de l'île
Des plumes blanches et la marée,
Ce sont des choses inutiles
À fille qui se meurt d'aimer ?

Moi, j'ai deux bras, faits pour étreindre
Tête d'enfant et moutons blancs ;
C'est pas que je voudrais me plaindre,
Mais j'envie celles qui vont aux champs...

Je reste seule, amont la côte,
Avec mon île et la marée,
Mon bel ami a fait la faute
De croire que j'étais une fée.

Pourtant, il sait que mes épaules
Soulèveraient gerbes de blé,
Il sait que j'abattrais le saule
Pour bâtir maison à son gré.

Il s'est penché dessus ma couche,
Il m'a saoulé de mots d'enfants,
Il a juste effleuré ma bouche,
Comme fait le vent, le vent qui ment.

J'échangerais ma poésie
Pour la tête de mon ami,
Dans mon tablier de semaine
Je la mêlerais à mes peines.

C'est cette longue solitude
Qui creuse trous devants mes pas ;
Ah! si seulement sa main rude
Pouvait venir chasser tout ça...

Oui, j'échangerais mon île jolie
Pour un grand malheur avec lui...
Félix Leclerc
 
اصبحت تكتب بالفرنسية الان
بدنا مترجم يا زيفا.....
 
أزال أحد مشرفي المدونة هذا التعليق.
 
Je ne pourrai dire que je comprends trop le texte, mais, en revanche je puis vous affirmer que je ressens les soucis qui animent l'âme et l'esprit qui en sont auteurs. Sans doute, moi-même, maintes fois déjà poussé au plus profond de moi même, à de tels questionnements. Je vous avouerai aussi, sans pour autant que celà soit une indiscrétion: que des fois mes questions et mes interrogations me parraissent ausi stupides qu'insensées, faute trés certaînement de compréhension de la part des gens. Voilà, maintes fois je me suis senti étranger à ce monde, à cette vie, à tous ceux qui m'entourent et, que pourtant je croyait ne les connaître que trop.
Je n'ai guère l'habitude de prendre l'initiative, mais il parrait que ce soir je ferai omission "excusez le terme" de cette régle.
C'est ma première fois sur ce blog et j'en suis ravi.
"Il y a deux sortes de pauvres: les pauvres ensemble, ceux-là sont les vrais; et les pauvres tous seuls, ceux-ci sont des riches qui n'ont pas eu de chance." UN CERTAIN SARTRE.
 
Je tiens à te féliciter "Félix" pour ton trés beau poème, je trouve vraiment qu'il est bien écrit.

Aussi, je voudrais dire à طير لبنان que ce n'est pas zifa qui a écrit ce texte, mais c'est Nisrine (désolée, c'est ma faute, je n'ai pas précisé l'auteur ^^ goméné). Zifa écrit encore en arabe, des écrits que j'apprécie tellement.

Et pour l'occasion je tiens aussi à souhaiter à "Saharaboy" la bienvenue dans le blog de zifa (si je puis me permettre de le faire en son nom ^^' ) et de le remercier de ce qu'il a écrit étant donné que je le comprend parfaitement, et je partage son sentiment d'être "incompris par les autres", je lui dis aussi que le fait d'être incompris veut tout simplement dire que tu es spécial et que tu es différent des autres "produits standardisé de la société" et c'est ce qui fait la beauté des individus (leur différences)

Nisrine
 
Mon ami du turbande l'autre cote du desert, j'ai suivi le lien et je suis content de lire du moins ce qui est ecrit en arabe parceque monfrancais me fais defaut

Ahmed Ben Kerishan
 
je tiens à vous féliciter vous tous pour l'ambiance familiale omniprésente dans ce blog. je tiens aussi à souhaiter à la trés excéptionnelle nisrine un prompt rétablissement et un retour rapide parmi nous.
nisrine bien que je ne sois guère croyant, je ne puis m'empecher de prier- vrai encore que je ne sais qui ni quoi prier- pour toi.
 
لعنة الله عليك يا رب يرزقك جهنم تساند من يشتم رسول الله صلى الله عليه وسلم يا حمار أيها الشيطان تفووووووووو .fuck you
 
Florida State scored cheap nfl jerseys a big victory over Miami on Saturday as it marked the seventh straight time the ‘Noles defeated the Hurricanes. More so, UM was a consensus NFL Jerseys top-10 team which bodes well for Florida State’s new rankings.

In the AP Poll, Florida State came in at No. 23 with Miami No. 10. Besides the No. 10 Nike Free Run team losing, No. 6 Houston, No. 9 Tennessee, No. wholesale nfl jerseys 15 Stanford, No. 16 Arkansas, No. 17 Nike Roshe Run UNC and No. 21 nfl jerseys store Colorado all lost. They should jump every single team on that list, with Nike Air Max 2015 Shoes the possible Nike Air Max 90 exception No. 6 Houston. Therefore, FSU should end up ranked somewhere in the No. 15 range.
 
إرسال تعليق

Links to this post:

إنشاء رابط



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?